• Alors voilà.

    J'avoue tout, je suis fan de Patricia Kaas.
    Non, j'déconne, je n'ai pris que le titre d'une de ces chansons, c'est tout !

    Mais si t'insiste, tu peux aller voir pour écouter cette merveille de la chanson française (fais gaffe, ça a tendance à bien rester en tête quand même)

     

    Bref, aujourd'hui, je vais te parler de mon homme, j'ai nommé le Papillon !
    (les applaudissements n'en finissent plus... merci pour lui)

    Papillon

    Pourquoi c'est lui mon Papillon, et pas un autre ?

    Parce que :

    - il gère la maison/les courses/les filles et tout le reste quand je pars en formation

    - il sera toujours là pour moi

    - il a beaucoup de mérite de me supporter tous les jours !

    - il me prépare de bons petits plats

    - je ne peux pas vivre sans lui

    - ça fait 15 ans qu'on partage notre vie (la moitié de notre vie, wow...)

    - on a fabriqué deux jolies mômes (et il a assuré à leurs naissances)

    - je ne sais pas où est rangée la serpillère, alors que lui, si

    - il m'a demandée en mariage (plusieurs fois)

    - je suis de plus en plus amoureuse (mais qu'est-ce que ce sera dans 15 ans ?!)

    - il me met hors de moi, parfois

    - il me fait sourire, tous les jours

    - c'est lui qui se lève la nuit (il entend les filles avant moi, que veux-tu ?!)

    - il m'a emmenée au bout du monde

    - on a encore tellement de choses à faire ensemble...

     

    Mon mec à moi

     Mon mec à moi, nos 2 louloutes, et leurs 3 chapeaux
    dans les rues de Nantes.

     

    Ca fait quand même pas mal de raisons, nan ?!

    Je vais même (enfin) finir par lui dire "oui", dans 1 an exactement...

    oui

     

    La Grande Sophie "Aujourd'hui, on se marie"

    Partager via Gmail

    12 commentaires
  • Alors voilà.

    Deux articles en 3 jours, t'y crois pas, hein ?!
    Figure-toi que je suis à Paris, libre comme l'air, alors je surfe tout en mangeant un indien, le bonheur... (et merci au Papillon qui assure toute l'intendance pendant ce temps-là à la maison )

    Tu te souviens de l'expérimentation Montessori en classe publique dont je t'avais parlé ? Et bien j'ai découvert sur le blog Classe maternelle, Gennevilliers un article parlant d'une très chouette vidéo de l'un de mes héros, j'ai nommé Sir Ken Robinson.

    Ken Robinson

    Je t'en avais déjà parlé , à propos d'une de ses vidéos, déjà, sur la créativité.

    Ce type est extra ! Il exprime très clairement et simplement ses idées, avec un bel humour anglais, je suis fan !

    Dans cette nouvelle vidéo, il parle de la façon dont la culture éducative ne parvient pas à respecter les principes essentiels permettant à l'humain de se développer harmonieusement, et évoque l'éducation alternative.

     

     

    Mon passage préféré :

    "J'étais récemment à Los Angeles dans une réunion de - on les appelle "programmes d'éducation alternative". Ces programmes sont concus pour amener les enfants à reprendre leurs études. Ils ont certaines caratéristiques communes. Ils sont très personnalisés. Ils proposent un soutien très important aux enseignants, des liens étroits avec la communauté, et un programme vaste et diversifié, et souvent des programmes qui impliquent les élèves en dehors de l'école aussi bien qu'à l'intérieur de l'école. Et ces programmes fonctionnent. Ce qui m'intéresse, c'est pourquoi on les appelle "éducation alternative" ?! Et toutes les preuves partout dans le monde sont que, si on faisait tous ça, il n'y aurait pas besoin d'éducation alternative."

    Je sais pas toi, mais moi, ça m'évoque : Montessori, rythme personnalisé de l'enfant, l'école et la vraie vie dehors... Ca serait une école de rêve, hein ?!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Alors voilà.

    Ces derniers mois, j'ai décidé de changer de vie. Enfin, changer de métier plus exactement. Enfin, changer ma façon de voir les choses concernant mon métier.

    Bref, je quitte l'Education Nationale l'année prochaine. Je prends une disponibilité, plus exactement. Ca veut dire que je ne travaille plus au sein de l'Education Nationale pendant 1 an. Après, on verra.

    Beaucoup me disent "Oui, prends du recul pendant 1 an, et puis après, tu verras, avec une autre classe, ça ira !"

    Mais non. Moi, j'ai pas vraiment envie d'y retourner, même dans 1 an. Je veux bien dire "on verra", OK, mais disons que je m'oriente plutôt vers autre chose, maintenant.

    Oh, ça reste en lien avec les enfants, avec l'éducation aussi.

    Et aujourd'hui, je peux te donner l'étape n°1 de ma nouvelle vie. Wow !

    (roulement de tambour)
    Je vais devenir formatrice à la Fabrique à Bonheurs !!!!!!!!!!!

    Fabrique à Bonheurs

    Si tu connais pas la Fabrique à Bonheurs (honte sur toi), tu peux aller jeter un coup d'oeil en cliquant sur l'image au-dessus.

    En résumé, la Fabrique à Bonheurs organise des ateliers de psychologie et pédagogie positives pour adultes (im)parfaits et enfants (pas si) sages.

    Et comme les demandes explosent à Paris, les deux fondatrices de la Fabrique, Audrey Akoun et Isabelle Pailleau, ont décidé de former une équipe de formateurs en province.

    Audrey Akoun Isabelle Pailleau

    J'ai donc envoyé mon dossier de candidature, et j'ai été retenue !!
    En passant, le dossier était juste extra à remplir, avec des questions dépassant le champ professionnel.

    Je pars donc, avec 14 autres personnes, en formation à Paris la semaine prochaine ! Après ça, je pourrai animer des ateliers sur la pédagogie positive autour de Nantes/Rennes/Angers.

    Fabrique à Bonheurs

     

    La Fabrique à Bonheurs, c'est aussi un compte Facebook qui partage de nombreuses petites pensées du jour, amenant toujours à réfléchir et profiter des petits plaisirs de la vie.

    les autres

    la chanceles rêves

     

     

     

    Audrey et Isabelle ont aussi écrit un très chouette bouquin "Apprendre autrement avec la pédagogie positive", que je recommande vivement, tellement il apporte une autre vision et un nouveau souffle au rapport à l'enfant et aux apprentissages. Avec en plus, beaucoup d'humour ! Un régal :-)

    Pour les enseignants, attendez leur prochain bouquin qui vous sera spécialement dédié !

    Apprendre autrement avec la pédagogie positive

     

    Je crois avoir tout dit sur la 1ère étape de ma nouvelle vie. Je suis trop heureuse !

    Je te laisse, je vais préparer ma valise...

    Partager via Gmail

    9 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires