• Alors voilà.

    C'était Noël, c'était la famille, c'était le chocolat, c'était le réveillon, c'était la grippe.
    Tout ça en 1 semaine, c'est fort, quand même, non ?!

    Et puis, maintenant, ça y est, on est en 2013. Je ne te souhaite pas une bonne année, j'aime pô ça...

    2013

     

    Après tout, le 1er janvier suit le 31 décembre et la vie continue, non ?

    Depuis quelques jours, j'entends parler de naissance, de séparation, de cancer, de grossesse, d'enterrement... La vie suit son cours quoi.

     

    Et puis, aujourd'hui, j'avais papotage-boulot. On se retrouve entre instits, et on papote, de tout, de rien, d'école, de nouvelles pédagogies, de nos affreux... et ça fait (trop) du bien.
    On a des profils différents (c'est ça qui est bien), et on s'entraide, on se pose des questions, on se donne des trucs.
    (Au passage, merci les filles, j'adore ces moments-là avec vous !)

     

    Bref, sinon, dans tout ça, j'ai plein d'articles en retard, moi.
    Je vais enfin pouvoir te montrer les cadeaux de Noël home-made (les baguettes magiques sont trooooop jolies !), je voudrais te parler des "nouvelles résolutions" et du projet Canada...

     

    Le projet Canada, tiens, je t'en n'ai pas parlé depuis quelque temps... parce que pour l'instant, ce ne sont pas vraiment des bonnes nouvelles.

    On prévoyait de demander un PVT (= programme vacances-travail), permis assez facile à obtenir, qui permet, pendant 1 an, de pouvoir résider là-bas et de travailler. Le must pour nous.

    PVT Canada

     

    Sauf que.

    Sauf que les 6750 places disponibles cette année sont parties en 2 jours... Oui, oui, 6750 personnes ont envoyé leur dossier en 2 jours !! Nous, on avait tout juste fait les photocops de notre passeport... Too late. L'année dernière, tout était parti en 12 jours, on savait donc qu'il fallait être rapide. Mais 2 jours...

    On n'est pas les seuls à être resté sur le carreau, hein. Mais voilà, on n'avait pas vraiment prévu ça !

    Et trouver une autre solution qui nous permette de travailler et d'emmener les enfants, c'est pas gagné.
    Pour les autres pays, il faut avoir moins de 31 ans, et on ne peut pas emmener les enfants (pourtant, on serait bien retourné en Argentine ou on aurait bien découvert la Nouvelle-Zélande...)

    Mais il y a encore de l'espoir, hein ! On se tourne maintenant vers l'Education Nationale, qui propose des échanges poste à poste avec le Québec.

    Echanges poste québec

     

    On échange son école, sa maison, sa voiture son mec et ses enfants, et on vit sa vie là-bas.
    L'avantage ? Tout est pris en charge en terme de visa, d'école pour les enfants, le salaire reste en France et on sait ce qu'on fait de la maison.
    L'inconvénient ? Bosser à temps plein (je te rappelle que les Québécois ont 3 semaines de vacances dans l'année - hors été, et qu'ils travaillent 5 jours par semaine). Quand aurons-nous le temps de découvrir le pays s'il faut que je bosse non-stop ? Comment sacrifier tout le temps que je passe avec mes filles actuellement ?

    Pour l'instant, c'est pourtant une solution que nous envisageons, et le dossier est à rendre avant le 7 janvier, alors je file, j'ai une lettre de motiv' à fignoler...

    Partager via Gmail

    7 commentaires
  • Alors voilà.

    C'est la rentrée (pas encore faite pour moi... demain!), les profs sont impatients de rencontrer leurs élèves ou pas, les parents sont contents de se débarrasser de laisser leurs enfants à l'école, les enfants sont heureux/anxieux/excités comme des puces/blasés par leur retour à l'école.

    Je suis déjà fatiguée par tout le temps que j'ai pris pour mettre en place plein de choses dans la classe (je te mets des photos bientôt!), mais j'espère que ça portera ses fruits!
    En tout cas, avec ma binôme (tu sais, la "perle"!), on échange, on discute, on coopère. Et ça fait du bien!

    Coopérer

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Alors voilà.

    Je suis partie en vacances quelques jours, par-ci par-là...

    Et à chaque fois, je me dis "Qu'est-ce que ça fait du bien!"

    Il suffit de:

    -retrouver des copains pas vus depuis longtemps comme si on s'était quitté la veille

    -faire découvrir la mer au petit Caméléon

    -manger des glaces même s'il ne fait pas chaud

    -s'embrasser amoureusement, juste parce qu'on est bien

    -regarder des dessins animés avec le Crapaud

    -rire aux éclats plus que d'habitude

    -revoir de la famille éloignée à l'improviste

    -chanter "Promenons-nous dans les bois" à tue-tête dans la voiture pour la 63ème fois

    -regarder les 3 personnes qui partagent ma vie et se dire que là, maintenant, tout de suite, je les aime à la folie

    vacances PCC

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Alors voilà.

    Y'a des choses qui ménervent. Des gens, des réactions et des choses qu'on me balance à la figure.

    Merde.

    J'm'énerve, un peu, parfois. Mais je reste zen dans mon discours parfois. Et puis en fait, j'en ai marre.

    Re-merde.

    Ca m'énerve !

     

    Voici quelques phrases-types qui ont le don de m'énerver:

    "Vous vous dites écolo?! Mais alors pourquoi vous prenez l'avion/vous avez 2 voitures/vous avez une maison mal isolée ?"

    Ben, on fait ce qu'on peut. Et ce qu'on veut aussi. On essaie au maximum de limiter notre impact écologique dans la vie de tous les jours, c'est vrai.
    Mais on vit dans une époque moderne, on ne va pas s'empêcher de vivre et on aime découvrir d'autres pays. On a nos défauts, nous aussi. On n'est pas parfaits quoi!

    écolo


     

    "Les couches lavables, vous vous faites bien chier avec ça! Et en plus, c'est pas si écolo que ça (cf dernier doc de l'ADEME, sujet à controverses!)"

    Les CL, on les a choisies pour 3 raisons:
    santé
    Hors de question que mes mômes aient des produits nocifs sur les fesses 24h/24 pendant 3 ans. D'habitude, j'aime pas dire ça, parce que je sais que ce n'est pas évident pour certaines personnes d'entendre ça. Mais c'est une réalité, et j'en ai marre de me taire alors qu'en face, les autres ne sont pas tendres.
    économie
    A l'achat, cela représente 1/3 du prix des jetables. Et je les réutilise pour le 2ème enfant.
    écologie
    Moins de déchets, moins d'impact écologique... Et qu'on ne vienne pas me dire que je dépense "trop d'eau pour les laver", parce que Pamprout en dépense plus que moi pour fabriquer les siennes.

    CL

     

    "Aujourd'hui, on a le choix entre le bib ou le sein. T'embête pas avec l'allaitement si c'est compliqué!"

    En quoi c'est un choix? Si on propose une grossesse dans un utérus de substitution, ce sera aussi un choix?
    "-Ton bébé est né
    -Oui, il est sorti de son utérus mardi!
    -Tu ne l'as pas porté?
    -Non, tu rigoles!! C'est trop fatigant la grossesse. Je préfère largement cette possibilité extérieure. Et comme j'avais le choix..."

    Alors rappelons un peu les choses: l'allaitement maternel est le meilleur aliment qui soit pour le petit homme. Aucun autre mammifère n'aurait l'idée de nourrir son petit avec le lait d'un autre animal!
    Maintenant, le lait artificiel existe et c'est tant mieux dans plein de situations, j'en conviens. Mais on devrait le voir comme un aliment de substitution secondaire, car le lait maternel et le lait artificiel ne sont pas équivalents.
    (Ne me considère pas comme quelqu'un d'extrémiste, un jour je te parlerai de mon allaitement au sein et au bib)

    bib sein

     

    "L'accouchement à la maison, c'est super dangereux!! Quel risque ces parents font prendre à leur enfant bande d'inconscients!"

    Quand on ne connait pas, on a peur, et quand on a peur, on rejette.
    De nombreuses études montrent la sûreté d'un AAD comparé à un accouchement en structure (pour des grossesses physiologiques).
    Personne ne préconise un retour à la maison pour toutes les femmes! Et heureusement que le progrès médical est là pour certaines complications. Mais laissons les couples choisir leur lieu d'accouchement en toute liberté (et en connaissance de cause).

    AAD

     

    "Tu te sens plus forte que les autres, c'est ça ?!"
    (bon, ça, en vrai, on me l'a jamais dit, hein...)

    plus fort

    Non, je m'informe, j'écoute, je lis, j'échange et ça m'apporte beaucoup.
    Et j'aime relayer des connaissances, pour que les gens puissent faire des choix éclairés.

    choix

    Chacun fait bien ce qu'il veut. Mais qu'on ne vienne pas me chercher sur de faux arguments. Je n'ai pas l'impression d'imposer mes choix aux autres (faut pas croire, j'ai de nombreux amis qui n'utilisent pas de couches lavables, qui n'ont pas allaité, etc), je veux juste qu'on respecte les miens comme je respecte ceux des autres.

    Mes choix sont subjectifs, je ne me demande à personne de les suivre.
    Après, il y a aussi des informations objectives qui méritent d'être entendues.

    Partager via Gmail

    5 commentaires
  • Alors voilà.

    J'aime bien certains blogs. J'aime bien surfer sur le net. Je découvre plein de trucs.

    Mais j'y passe un temps fou!

    Et en cherchant des infos sur les sciences pour ma classe (merci Charivari au passage - une mine d'or pour les PE!!), j'ai trouvé un article sur Bloglovin'.

    Bloglovin', ça te change la vie. Rien que ça.

    bloglovin

    Ca permet de suivre les blogs que tu aimes, sans aller chercher tous les jours si un nouvel article a été écrit.

    Mais c'est génial, hein? Ouais, c'est top.

    Follow my blog with Bloglovin

    Vas-y, essaye!

    Partager via Gmail

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique